EVJF : mode d'emploi
Conseils

EVJF & EVG : mode d’emploi

Brandon Woelfel

Juste avant la saison des mariage, il y a la saison des EVJF et EVG et elle commence maintenant ! Alors qui organise ? Les futurs mariés ont-ils leur mot à dire ? Combien ça coûte ? Je vais essayer de vous apporter des réponses au travers de mon expérience de mariée.

Tout d’abord, sachez qu’en général ce sont les témoins qui organisent l’événement. Ils peuvent être aidés par les garçons/demoiselles d’honneur. Ils doivent contacter l’ensemble des invités, définir les activités de la journée, le budget etc.


Voici mon premier conseil : dans un premier temps, les témoins peuvent se renseigner sur les désirs et phobies des futurs mariés. Avouons qu’il serait dommage de gâcher ce temps fort pré-mariage avec une journée qui vire au cauchemar. En effet, on peut dire que cette journée lance un peu les festivités !

La bonne idée : mes témoins et demoiselles m’avaient demandé de leur faire une liste de moins de 10 personnes – plus facile pour l’organisation – et de leur signaler ce que je détestais comme activités (attractions, sport etc.). À l’inverse, je leur ai également glissé ce que j’aimerais pour ma journée de princesse. Quant à Monsieur, ses témoins lui ont juste conseillé de faire une liste d’invités qui auraient les moyens de payer leur journée. Attention, je ne dis pas qu’il fallait qu’ils soient riches, mais c’est vrai qu’ils ont soulevé la question épineuse du budget. Tout le monde n’a pas les finances ou l’envie de dépenser beaucoup pour ce jour-là. Il faut savoir l’accepter, que ce soit les mariés ou les témoins. Be kind 🙂

Cela m’amène au point budget. Cette dernière journée de célibataire n’a pas à être un gouffre financier pour l’ensemble des participants. Vous n’êtes pas obligés d’offrir un week-end au bout du monde aux mariés. Et chers futurs mariés, promis il existe des alternatives très sympas et pas forcément à l’Île Maurice. Pour ma part, ma team avait loué un Airbnb. Je trouve que c’est une excellente idée ! Quant à Monsieur, ses témoins lui ont organisé une journée d’activités trop cools dans Paris. Et chacun des invités participaient aux activités qu’il souhaitait, pas de pression financière. D’ailleurs – pour faciliter les choses – les témoins peuvent mettre en place une cagnotte en ligne qui désamorcera rapidement tout contentieux financier. J’imagine à quel point cela peut être désagréable et c’est vrai que les prix peuvent vite monter à en moyenne 100/150€ par personne la journée, voir plus. Pour terminer sur la partie budget, sachez qu’en général, les participants paient la partie du marié.

Autre conseil : à moins que cela soit une envie des mariés, pas de bizutage ou d’activités humiliantes. Le but est simplement de s’amuser et de faire plaisir aux futurs mariés. On évite la quête de bisous par une future mariée déguisée en Zezette par exemple…

Enfin, chers futurs mariés, faites confiance à vos témoins. Ils seront déjà suffisamment stressés par l’organisation de cette journée pour que vous en rajoutiez une couche. Et puis l’essentiel est de passer un bon moment avec tous vos proches où c’est vous la reine (le roi) de la journée !

Si vous le souhaitez, je pourrai prochainement vous faire un article sur des idées d’activités pour les EVJF et EVG. Dites moi tout en commentaire.

crédit photo : Brandon Woelfel

Et la veille du mariage on fait quoi ?
Mariage à J-30, on fait quoi ?

Cela pourrait vous intéresser

0 petits mots doux

Laisser un petit mot doux