0
2 In Mon mariage

Mon mariage

Voilà, c’est fini. Un an et demi de préparatifs, des réunions témoins, des coups de stress sur le budget, des concessions sur certaines choses et beaucoup d’amour. Voici un aperçu de mon mariage entièrement DIY au magnifique Mas des Violettes dans le sud de la France. Futurs mariés, courez-y ! Djamila, c’est un peu votre seconde maman pendant toute une année.

Préambule :

Nous avions une priorité : faire un mariage totalement en extérieur. Nos origines respectives ne nous proposaient pas des régions ensoleillées. Du coup, nous avons cherché partout sur le web des adresses de lieux ayant de beaux extérieurs et nous sommes tombés sur le Mas des Violettes. D’abord un coup de cœur photos puis la rencontre qui a beaucoup compté. Monsieur et moi sommes plutôt des petits bisounours honnêtes, c’était donc naturel pour nous de choisir des personnes humaines, pas dans le business pour le business. On savait que les prestataires contribueraient à un mariage réussi.

Du coup, lorsque nous avons rencontré Djamila, on a su. Elle était super disponible, souriante, accueillante et pas du tout là pour vendre absolument son domaine. Et puis, il n’y a aucune contrainte au Mas. Dès lors qu’on loue le Mas, il nous « appartient », on le décore comme on veut, on y est comme chez nous. Une fois le Mas réservé, n’étant pas de la région, nous avons fait confiance à Djamila et contacter toutes ses adresses de traiteurs, fleuristes etc.

Nous n’avons pas été déçus par l’adorable et très bon traiteur La Pratique (équipe au top) ni de Fil en Fleurs qui a composé des centres de table, bouquet de mariée etc. très beaux !!

mon-mariage-13

Les préparatifs :

Nous nous sommes lancés dans les préparatifs 1 an et demi avant avec pour commencer les faire-part qui ont donné le ton ! Nos familles venant forcément de loin, nous avions anticipé l’envoi en septembre 2015.

Bricoleurs dans l’âme, nous avons réalisé des 3D du lieu pour simuler la décoration. En effet, nous n’avions pas les moyens de faire de nombreux aller-retour sur place en TGV. Du coup, ça nous a bien aidés à nous projeter. Puis tout au long de l’année nous avons peaufiné nos idées et surtout fait de nombreuses listes. Notamment le dernier mois, afin de ne rien oublier.

L’idée principale de ce thème bohème-champêtre était un dîner en extérieur avec une scène et la vue sur le Pic-Saint-Loup. C’était là notre plus gros challenge déco et notre plus gros caprice. Tout a été fait en fonction de ce moment. On a donc fabriqué les mas qui tiendraient nos guirlandes guinguettes, la scène en récupérant des palettes, les centres de tables, les guirlandes tassel etc. D’ailleurs je suis devenue une pro des pompons! Je vous ferai un petit tutoriel.

Le jour J est vite arrivé et nous avons dû faire face à la pluie le matin du mariage. Ça n’a pas facilité la mise en place des détails de décoration. Du coup, je n’ai pas beaucoup de photos car cette fichue météo a été le sujet principal de tout le monde. Mais j’ai essayé de me rattraper le lendemain en photos!

mon-mariage-39 mon-mariage-37 mon-mariage-38

D.Day :

Je me suis préparée à l’abri des regards avec la douce Stéphanie pour la coiffure et le maquillage. Puis le stress est grandement monté d’un coup. La cérémonie laïque avait un peu de retard.

16h30 : je me suis décomposée aux bras de mon papa lors de mon arrivée puis tout est passé très vite. Avec le recul j’ai pourtant l’impression d’avoir profité.

mon-mariage-40 mon-mariage-16 mon-mariage-19 mon-mariage-41 mon-mariage-24mon-mariage-25mon-mariage-27 mon-mariage-29 mon-mariage-30 mon-mariage-31mon-mariage-32mariage-mas-des-violettes mon-mariage-35

Mes conseils :

  • Surtout profitez de chaque minute, de chaque invité. J’ai eu 15 minutes de pluie qui ont contrarié le lancement du vin d’honneur, du vent frais qui est venu nous chatouiller les bras en fin de repas mais finalement tout ça, c’est des souvenirs plein la tête et pas grand chose sur l’instant. Donc détendez vous et profitez!
  • Essayez de vous coucher avant minuit la veille. Vu la nuit « agitée » qui vous attend, plus tôt vous êtes au lit, plus d’heures de sommeil vous gagnez. J’ai vraiment pu profiter de la journée jusqu’au bout de la nuit sans trop être fatiguée…
  • La veille ou le jour J, répartissez les missions de chacun de vos témoins afin d’être épaulés et soulagés des nombreux petits détails à penser.
  • Choisissez des prestataires qui vous ressemblent et qui participeront à la réussite de votre mariage.
  • Préparez au maximum les choses en avance afin de pouvoir profiter du moment. Je parle notamment de la décoration si il y en a beaucoup. ♥

Photos : Alfredo Brant (exceptés les photos de décoration en début d’article et la photo du repas de nuit)
Maquillage : m-l-s maquillage
Fleurs : De fil en fleurs
Traiteur : La pratique
Brunch du lendemain : La cantine œnologique
Lieu : Mas des Violettes
Cérémonie laïque : Emmanuel Carat
Robe : Margaux Tardits
Costume : L’apiéceur
Couronnes de fleurs : Les nanas
Bretelles des garçons : Les bretelles de Léon

You Might Also Like

2 petits mots doux

  • Reply
    Purcelane
    28 septembre 2016 at 9 h 58 min

    Très très beau mariage!
    Je rêve d’un mariage à l’extérieur aussi mais étant mega angoisse je me pose une question: aviez vous une solution de replis en cas de pluie ?

    • Reply
      La demoiselle d'honneur
      28 septembre 2016 at 10 h 15 min

      Merci beaucoup! Ça me fait chaud au cœur 🙂
      Oui, nous avions une solution de repli : le mas loué a un chapiteau permettant d’abriter 100 personnes. A part être contrariés par la pluie, nous avions peu de risque de « gâcher » cette journée avec la météo. Je vous conseille donc de louer un chapiteau ou d’avoir un abri de secours si vous êtes dans une région pas toujours ensoleillée. J’avoue que j’étais angoissée aussi donc la solution de repli était rassurante 🙂
      Bons préparatifs

    Laissez un petit mot doux