0
0 In Conseils

Qui inviter à son mariage ?

les-invités

Après la question du budget, se pose rapidement la question des invités. Il n’est pas toujours évident de faire une liste alors voici quelques petits conseils que je peux vous donner avec – à la fin de l’article – un joli tableau pour vous aider à lister vos invités.

Premièrement, tout va dépendre des aides financières que vous aurez. Vous vous en doutez, un mariage est un sacré budget. On dit qu’il faut compter 14 000 € en moyenne pour 100 personnes, alors certains seront bien contents d’avoir un coup de pouce financier des parents. Mais cela peut parfois avoir quelques conséquences : comment dire non aux cousins au 6ème degré que la maman veut inviter ? C’est le genre de problèmes que vous risquez de rencontrer si vous vous faites aider financièrement. Je vous conseille donc de bien mettre les choses à plat dès le début si vous partez sur cette option. Si au contraire, vous décidez de tout financer vous même, alors le choix des invités ne regarde que vous. Mais ne soyez pas trop fermés aux suggestions de vos parents. Si ça n’est pas leur mariage, ils seront quand même très fiers de marier leur enfant et auront peut-être envie de partager l’évènement avec certaines personnes auxquelles vous n’auriez pas pensé.

Pour ma part, nous avons décidé de tout financer nous même bien qu’au final mes parents nous ont filé un joli coup de pouce. Mais au moins, dès le départ nous avons décidé nous-même du choix des invités.

Tout d’abord, nous voulions un petit mariage pour deux principales raisons : pouvoir profiter de tout le monde le jour J et parce que nous n’avions pas un budget illimité. Le mas des violettes permet d’accueillir 100 personnes maximum. Pour des raisons pratiques par rapport à la décoration et au lieu du diner, nous étions contraints à 90 personnes (nous n’avons pas fait la réception sous le chapiteau du lieu comme la plupart des mariés le font). Une fois le nombre maximum en tête, nous avons décidé de faire moitié famille et moitié amis. Et là, la tâche se complique ! Quel cousin inviter ? Les enfants acceptés ou pas ? Les +1 arrivant en cours de route ? Un vrai casse-tête surtout quand on veut rester maîtres de la situation tout en ne froissant pas les proches. Dans notre cas, Monsieur et moi avons privilégié la famille que nous connaissions bien et que nous côtoyions régulièrement. Pareil pour les amis de nos parents. Quant à nos amis, nous nous sommes donnés une règle : ceux qui n’étaient pas en couple (ou fraîchement en couple) au moment des invitations étaient prévenus que leur éventuel futur +1 ne serait pas convié : trop compliqué pour nous à gérer, d’autant que la moitié des invités pouvaient dormir sur place. Un véritable casse-tête pour les chambres. Si la règle a paru stricte au premier abord, elle a plutôt été respectée. Nous expliquions simplement que nous voulions avoir des personnes que nous connaissions et que nous côtoyions car – vous le verrez – 90 personnes ça va très vite ! L’autre partie délicate des invités, ce sont les enfants ! Alors, oui ou non ? C’est  à vous de voir, mais sachez qu’il faudra penser à occuper les plus petits si ils sont présents à votre mariage… Avec Monsieur, nous avions simplement suggéré à nos invités que nous préférions qu’ils viennent sans leurs enfants afin qu’ils puissent pleinement profiter du moment, surtout pour ceux qui avaient des enfant en bas âges.

Enfin, une solution pour couper la poire en deux et ne froisser personne : lorsque vous en avez la possibilité, invitez une partie des personnes au vin d’honneur et les plus proches au diner. C’est ce que nous aurions fait si nous nous étions mariés dans notre région avec Monsieur.

J’espère avoir pu vous aider un peu. Ce qu’il  faut globalement retenir : c’est votre mariage, pas celui des autres. Et puis, soyez un peu diplomates en étant un peu souple avec vos proches. Voici un tableau qui vous aidera à faire vos listes d’invités plus facilement. Enjoy les lovers !

You Might Also Like

Zéro petit mot doux

Laissez un petit mot doux